jeudi 4 février 2010

Voisin-voisine



Les plans détaillés sont rares, mais commencent à arriver à Mascate. 
Celui que j'ai trouvé le plus détaillé, le plus précis, le plus à jour:

En arrivant, j'ai dû me débrouiller avec un plan général de la ville, qui s'étend sur 40 kilomètres de long... Je me suis bien perdue, j'ai même appelé une maman de l'école croisée la veille, parce que je ne savais plus du tout où aller pour récupérer mes enfants...
Inutile de compter sur des passants pour me renseigner...il n'y a pas de piétons, peu de trottoirs, tout le monde a sa voiture, prend le taxi, ou un taxi collectif pour les plus pauvres. 
Le mieux, lorsqu'on invite les gens chez soi, c'est de leur donner un petit plan fait main, avec un bon point de repère connu, et les rues alentour, avec leur numéro à 4 chiffres. Parce que même les GPS ont du mal à suivre les travaux, nouvelles routes, chantiers pharaoniques qui avancent à toute vitesse (grâce aux populations du sous-continent Indien, qui bossent jour ou nuit, sans râler, pour un salaire de misère)

Pour venir chez nous, c'était presque très simple. Nous habitions à proximité de la mosquée du Père du Sultan, appelée aussi mosquée turque...


Aussi belle de jour que de nuit, j'aurais aimé la visiter. Hélas, seule la mosquée du Sultan est ouverte aux non musulmans.

Souvenirs !

4 commentaires:

crevette a dit…

Une voisine imposante et singulière, un brin farouche cependant....

Anne-Persil a dit…

Bon, ben ça recommence... (les commentaires foireux genre spam avec des liens vers des sites que je ne vérifierai pas...)

Donc à nouveau, modération de commentaires. Et toc !

Oui, Crevette, la voisine fut discrète, tant que nous avions la clim à fond. En octobre, on a arrêté, les deux premières nuits, nous avons été réveillés par le muezin, puis nous nous sommes très vite habitués. Ouf !

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je me permets de vous contacter car je viens de trouver votre blog (qui est d'ailleurs très très sympa!),je cherchais des infos sur la vie à Mascat.En effet,mon mari va très probablement être envoyé à Mascat dans les prochains mois pr son travail...nous avons un petit garçon de deux ans et demi qui rentrera à l'école en septembre...je me pose quelques questions quant à cette nouvelle vie,enfin plutot ce nouveau pays (car nous connaissons déjà la vie "d'expat")pourrions-nous communiquer via mail?
en espérant vous relire très vite.
caroline

Anne-Persil a dit…

Bonjour Caroline,

merci pour votre (vos) commentaires qui tombent sur ma boîte mail avant que je décide ou non de les faire apparaître sur le blog...en ce moment, j'ai des commentaires plutôt pas très adaptés au blog :-s
Pour me joindre, annepersil(ici vous mettez le petit a entouré)hotmail.fr
A bientôt !